18 juin 2006

15. Une statue de la vierge

Il est une heure quarante cinq, je viens de ramener Romain en moto, j'ai réveillé mon chien en ouvrant le garage, à mon retour il avait cassé un vase, ma soeur m'attendait pour bien me faire comprendre que ça l'avait réveillée par ma faute, ma mère en a profité pour en rajouter... Et là je me pose enfin dans ma chambre, je me pose pas souvent en ce moment, j'essai de ne pas prendre le temps de penser. Aujourd'hui s'est avéré être ma dernière journée d'espérance, Marjolaine ne reviendra plus avec moi, c'est une solution trop compliquée... Je l'ai perdue pour toujours... J'ai du mal à le croire mais c'est comme ça, je sais qu'elle ne reviendra pas, cela m'affole, me détruit, mais pour une fois je n'ai plus les cartes de mon destin entre les mains. Je crois que j'ai trop rêvé, et que maintenant je tombe de mes nuages, je croyais que ça finirait bien comme dans les films... Non ça finit mal, c'est injuste, qu'ai-je fait pour mériter ça ? justement rien... Alors en quoi faut-il croire se soir, alors que je ne crois presque plus en l'espérance ? Je vais espérer pendant des semaines qu'un éclair de lucidité lui fasse changer d'avis... Pourquoi faut-il toujours un perdant ? Pourquoi après avoir passé de bons moments faut-il toujours que l'on rembourse ce bonheur succins par ce malheur qui s'étale sur la longueur ? N'y a t'il pas une justice en ce monde ? J'ai un rêve ce soir, je rêve qu'il y'ait quelqu'un qui veille sur nous et que tout cela ne soit pas vain, qu'un jour nos efforts soient récompensés... C'est un rêve d'innocent, naif comme au premier jour, mais je n'ai pas envie de croire qu'on vit dans un monde si cruel, si injuste, injuste, oui c'est le mot qui a mes yeux résume tout ça... C'est ce soir que reprend mon célibatariat, demain qu'il y'en aura une nouvelle avec laquelle je vais me forcer, car je sais que mon amour est ailleurs... Je ne peux pas croire en cet issue, il y'avait tant à vivre, tant à découvrir, tant à rêver. C'est ce soir que j'aimerai que mes rêves soient réalités sans quoi la réalité ne serait meilleure que dans mes rêves... Bonne nuit, à demain, un autre jour.

4 Comments:

Anonymous Dahlia said...

Salut Dear xxx.

Désolé pour toi, mais on dirait que t'as vraiment touché le fond là...
Enfin, je vais pas de dire que ce n'est rien, qu'il y en aura d'autres.. ce serait hypocrite, et puis, c'est pas mon style, alors même si tu trouve pas ça correct, "merde".

enfin, on est 2 a désespérer a nouveau, et oui camarade d'infortune, je t'accompagne.

à un autre jour.

12:15 PM  
Anonymous Dhalia said...

Salut Dear xxx.

Désolé pour toi, mais on dirait que t'as vraiment touché le fond là...
Enfin, je vais pas de dire que ce n'est rien, qu'il y en aura d'autres.. ce serait hypocrite, et puis, c'est pas mon style, alors même si tu trouves pas ça correct, "merde".

enfin, on est 2 a désespérer a nouveau, et oui camarade d'infortune, je t'accompagne.

à un autre jour.

12:16 PM  
Anonymous Dhalia said...

Salut Dear xxx.

Désolé pour toi, mais on dirait que t'as vraiment touché le fond là...
Enfin, je vais pas de dire que ce n'est rien, qu'il y en aura d'autres.. ce serait hypocrite, et puis, c'est pas mon style, alors même si tu trouves pas ça correct, "merde".

enfin, on est 2 a désespérer a nouveau, et oui camarade d'infortune, je t'accompagne.

à un autre jour.

12:16 PM  
Blogger Sahavel said...

Ne te méprends plus, elle n'était seulement pas faite pour toi.

1:46 PM  

Enregistrer un commentaire

<< Home